Compte rendu du groupe de travail du 29 janvier 2013

vendredi 1er février 2013
popularité : 4%

Le Directeur Académique dès l’introduction du groupe de travail nous apprend que le nombre de postes alloués à notre département ne sera plus de 21 postes mais seulement de moins de 18 puisque les stagiaires master2 qui effectuent un tiers temps seront rémunérés à 50 %. Le Ministère paiera une partie de la différence mais l’ajustement coutera au département 3,12 postes.


Le Dasen a rappelé les priorités du ministre et les déclinaisons pour notre département.

Il y aura :

3 enseignants pour accompagner le dispositif : scolarisation des enfants de – de 3 ans

11 enseignants pour accompagner le dispositif : plus de maitres que de classes

Il restera environ 4 à 5 postes pour les ouvertures et fermetures de classes en sachant que le Dasen veut se garder quelques postes pour les ajustements de rentrée. Par conséquent, il ne faut pas s’attendre à une carte scolaire qui change beaucoup des années précédentes.


Sur les rythmes scolaires, le délai pour les communes pour demander une dérogation est fixé au 31 mars. Dans le cas contraire la mise en place sera effectuée en 2013.

La démonstration du Dasen sur la mise en place de ce décret ne fait que confirmer les craintes du SNUipp-FSU. Sur chaque point présenté, de nombreuses questions se posent. Qui fait quoi, où, avec quel encadrement, sur la base de quelle rémunération ? On assiste à du bricolage.

Les journées des enfants seront toujours aussi longues et les conditions d’enseignement ne sont pas améliorées.


Pour la scolarisation des moins de 3 ans, le SNUipp-FSU regrette qu’un vrai effort ne soit pas fait sur cet aspect. Seulement trois postes seront créés dans 3 écoles maternelles :

Niort Pérochon, Niort E. Proust, St Maixent Delaunay.

Le Dasen répond qu’il ne peut pas faire plus mais qu’il ira le plus loin possible en éducation prioritaire et dans les ZRR (zones de revitalisation rurale)


Pour « le plus de maitres que de classes », le dispositif consiste bien à introduire un maitre supplémentaire à l’équipe. Les écoles qui sont susceptibles de bénéficier d’un enseignant supplémentaire sont :

Bressuire J Ferry élem, Chiché Primaire, Celles sur Belle élem, Brioux élem, Mauzé élem, Niort Zola élém,

Niort P Bert élem, Parthenay J Prévert primaire, St Maixent Wilson élem, Thouars J Jaurès Primaire, Argenton les Vallées primaire

Cette liste d’école peut évoluer lors des instances « carte scolaire à venir ».

Le SNUipp-FSU s’est vu confirmer que ces enseignants ne seront pas des coordonnateurs, ils n’auront pas à effecteur des missions de remplacement et ne peuvent être aucunement assimilés à des enseignants de RASED.

Le SNUipp-FSU y veillera.


Les départs en formation qui seraient proposés à la prochaine CAPD concerneraient l’option F au nombre de 4 et un départ en formation de psychologue scolaire.


Peu de réjouissances en perspective, ce qui amène entre autre le SNUipp-FSU à appeler à la grève le 12 février 2013.


Navigation

Articles de la rubrique