Marches des fiertés LGBT : défiler pour l’égalité et contrôle des violences

jeudi 14 juin 2018
popularité : 10%

Le 17 mai 2018 a marqué le 5e anniversaire de la loi ouvrant le mariage à tous les couples. Si l’on peut se réjouir de cette avancée législative, l’égalité pleine et entière n’est pas acquise pour autant, et les actes et propos LGBTphobes continuent d’alimenter les faits divers, voire certains discours politiques. Cette violence s’exprime parfois jusque dans les établissements scolaires.

En ce qui concerne l’éducation, le SNUipp et la FSU rappellent que l’école doit non seulement lutter contre toutes les discriminations, mais aussi éduquer toutes et tous à l’égalité, afin de permettre l’émancipation de chacun-e quels que soient son sexe, son identité de genre, son orientation sexuelle, sa couleur de peau, son origine...

Pour l’avènement d’une société de droits égaux pour toutes et tous, pour que cessent les discriminations et les violences, il est important de rendre visible ce combat en étant largement présent-es dans la rue, pour l’égalité.

C’est pourquoi le SNUipp, avec la FSU, appelle à participer aux prochaines* Marches des fiertés LGBT.
16 juin : Gay pride Lyon ; Rennes (Noz Pride) ; Rouen ; Tours
30 juin : Paris
7 juillet 2018 / 29 juillet : Marseille
21 juillet : Montpellier
28 juillet : Nice

Le communiqué complet de la FSU : http://www.fsu.fr/17-mai-2018-et-Ma...
* Elles se sont déjà déroulées dans certaines villes, comme Alençon ; Orléans ; Angers ; Grenoble ; Lens ; Bordeaux ; Caen ; Le Mans ; Lille ;Nantes ; Nancy ; Poitiers.


Télécharger :
Éduquer contre l’homophobie (numéro spécial de Fenêtres sur Cours)