Evaluations nationales : l’intersyndicale s’empare du dossier dans les Deux-Sèvres.

vendredi 28 septembre 2018
popularité : 25%

Le SNUipp-FSU s’est très vite emparé de la question des évaluations nationales.

Dans notre département, nous avons tout de suite proposé de travailler en intersyndicale, car nous pensons que sur un sujet comme celui-ci, il est très important que nous soyons unis face à l’administration pour soutenir les collègues. Seul un syndicat n’a pas répondu à notre proposition.

Au SNUipp-FSU nous avons décidé d’informer autant que possible la profession au sujet de ces évaluations, tant sur le fond que sur la forme. De nombreux enseignants déchargés du SNUipp-FSU se sont penchés sur la question, les ont analysées afin de permettre à tous les enseignants de trouver des informations qui leur permettent de décider, ou non, de les faire passer. Vous retrouverez nombre d’articles sur notre site départemental et sur le site national du SNUipp-FSU.

Nous n’obligeons pas nos collègues à boycotter sans réfléchir mais nous souhaitons les informer, il nous semble que c’est l’un des rôles d’un syndicat.

Notre liberté pédagogique subit une atteinte sans précédent, et nous devons la défendre.

Nous ne sommes pas opposés aux évaluations, y compris nationales. Tous les enseignants utilisent les évaluations pour construire leur travail, mais ici, c’est bien d’un outil politique dont nous parlons. Le ministre Jean Michel Blanquer ne cache pas sa proximité avec les neurosciences et ces évaluations sont le fruit de chercheurs comme Dehaene, Ramus ... qui ne se basent que sur cette recherche.

Au SNUipp-FSU, nous voyons dans ces évaluations le risque de nous faire déposséder du cœur même de notre métier, à savoir, construire les apprentissages les plus adaptés à nos élèves. Un logiciel ne peut remplacer l’analyse fine que fait un enseignant quand il observe et évalue ses élèves.

Le choix de travailler en intersyndicale nous permet d’avoir encore plus de poids face à l’administration et d’unir nos forces pour soutenir les collègues qui décideraient de ne pas faire passer ces évaluations dans sa totalité ou partiellement, ou de ne pas faire remonter les résultats.

Comme nous le répétons régulièrement, une consigne syndicale n’est pas un ’blanc seing’, mais nous avons fait le nécessaire pour que le DASEN sache qu’un fort mouvement syndical existe dans son département, et qu’il ne pourra pas faire ce qu’il veut pour contraindre les enseignants. Contrairement à ce qu’un syndicat du département peut dire, l’intersyndicale qui s’est créée autour de cette question soutiendra tous les enseignants qui s’engageraient dans notre consigne.

Lire le compte-rendu de l’audience avec le DASEN, cliquez ici.

PDF - 41.1 ko

Consulter le communiqué intersyndical rédigé suite à l’audience :

PDF - 55 ko

Navigation

Brèves

Se syndiquer en ligne

mercredi 30 août 2017

Je clique !

Je me syndique !

local/cache-vignettes/L120xH74/jemesyndique6474-ff7dd.jpg

Travail non reconnu

mardi 15 novembre 2016

JPEG - 15.7 ko

Les campagnes en cours

lundi 26 septembre 2016

local/cache-vignettes/L120xH56/onsimplifien5bed-69e9e.png