Mouvement départemental, dates incertaines ?

jeudi 24 janvier 2019
popularité : 4%

Mouvement départemental, dates incertaines ?

Un groupe de travail était initialement prévu le 24 janvier afin de discuter des règles du mouvement 2019. En effet, la circulaire sur la mobilité en datant de nov.2018 (Note de service n°2018-133 du 7 novembre 2018 ) laisse présager de gros changements sur les mouvements intra départementaux(une seule phase de saisie , vœu géographique obligatoire, etc..).

Ce groupe de travail a été annulé en Deux-Sèvres et nous ne savons pas encore la date à laquelle il va avoir lieu , mais rien ne laisse à penser que les dates communiquées sur le mouvement vont pouvoir se tenir.

En effet, de nombreux départements en France ont eu des réunions de travail avec les services de leur DSDEN et ceux-ci les alertent sur des grosses modifications de règles, qui peuvent avoir pour conséquence des risques importants d’erreurs, du retard dans les opérations ...

Une nouvelle application de gestion du mouvement devrait être mise en place mais elle n’a pas été crée à ce jour et nul ne sait ce qu’elle contiendra exactement. Elle devrait être livrée au fur et à mesure, les personnels administratifs seront-ils formés sur cette nouvelle application ? Personne ne sait….

En procédant de la sorte, le ministère prend le risque de retarder le mouvement des personnels et de le complexifier. C’est inacceptable, d’autant qu’il méconnaît la particularité des départements.

Changer les règles aussi tard dans l’année scolaire dénote d’une méconnaissance totale de ce qui se passe dans les DSDEN et de toutes les contingences qu’impose la bonne préparation d’une année scolaire.

Les risques de gros changements peuvent avoir des conséquences importantes pour certains collègues qui ont fait leur mouvement l’an dernier selon des bases et un barème connu par tous. Certains ont obtenu des postes leur permettant d’avoir à ce mouvement des bonifications spécifiques qui risquent de disparaître ou d’être amoindries

Les représentants du SNUipp-FSU ont d’ores et déjà travaillé sur le sujet. Nous ferons en sorte de préserver au maximum les droits de tous les personnels et de garantir équité et transparence.