Compte rendu de la CAPD pour l’accès à la hors classe.

mardi 2 juillet 2019
popularité : 8%

Le SNUipp-FSU a ouvert cette CAPD sur les propos suivants :

La politique du gouvernement est une politique hostile aux personnels de la Fonction Publique. Le gel du point d’indice en est l’expression. Le déclassement salarial subi par les enseignant·es des écoles par rapport aux autres fonctionnaires est également vrai dans les comparaisons internationales. Après 15 ans d’exercice, en 2017, le salaire des PE se situaient 33 % en-dessous de la moyenne de leurs homologues des onze pays comparables. Une donnée qui ne devrait pas échapper à l’observatoire des rémunérations enseignantes du ministre, dont on attend toujours la mise en place. On se demande d’ailleurs ce qu’il pourrait observer qu’on ne sache déjà……. .

Comme vous le savez, le moment des promotions est un moment sensible pour les collègues.

Monsieur l’Inspecteur d’Académie, nous dénonçons des incohérences par rapport au barème, mais vous avez la possibilité de le faire évoluer au niveau départemental et c’est ce que nous vous demandons : un barème avec des discriminants qui iraient dans le sens d’une confiance pour toutes et tous nos collègues et qui respecterait le déroulement de carrière de tous·tes les collègues et donc la prise en compte de l’AGS en premier discriminant comme l’ont fait les autres DASEN de l’académies Poitou-Charentes. En effet La garantie d’un accès pour tous·tes à la hors classe passe nécessairement par un barème qui prend en compte l’ancienneté totale de service.

Pour les situations où le rendez-vous de carrière n’a pas été possible (congé long pour raison de santé, familiale ou de formation), un rattrapage doit être proposé : soit un report du rendez-vous de carrière à titre exceptionnel ou à défaut un traitement identique à la moyenne des collègues de la même cohorte.

Nous tenions à vous rappelons nos positions quant à l’accès à la hors classe : Le SNUipp-FSU porte l’accès de tous-tes à l’indice terminal du corps sans obstacle de grade. Il reste particulièrement vigilant à ce que le principe de l’accès de tous-tes à la hors-classe soit respecté.



Il y avait 510 collègues promouvables et 77 sont promus. Cela représente 15 %. Là encore, le Dasen a entendu les demandes du SNUipp-FSU et a intégré les éléments d’AGS et d’Age dans le barème mais bien trop partiellement car l’avis du Dasen reste l’élément prépondérant du barème.

Avis du dasen « excellent » : 120

Avis du dasen « très satisfaisant » 100

Avis du dasen « satisfaisant » : 80

Un collègue avec un avis excellent passe toujours devant un collègue avec satisfaisant quelle que soit l’ancienneté. Le SNUipp-FSU revendique depuis sa création un avancement le plus rapide possible avec la suppression de la hors classe et de la classe exceptionnelle et un accès à un indice terminal égal à 1000.

Le DASEN nous a signalé qu’il était en situation de surnombre (+22 enseignants), qu’il allait être plus souple sur les exeat et qu’il sera amené à étudier les demandes de révision de temps partiels. Ces demandes devront être effectuées très rapidement.

Les collègues qui le souhaitent peuvent contacter le SNUipp-FSU pour savoir si ils accèdent ou non à la hors classe.

Nous ne sommes malheureusement pas en mesure de donner à toutes et tous le rang de classement dans la liste des promouvables, car nous n’avons pas les documents complets et justes.


Agenda

<<

2020

 

<<

Avril

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123