Ouvertures, fermetures : mesures du CTSD du 3 septembre 2014

lundi 8 septembre 2014
popularité : 1%

Ouvertures conditionnelles en avril 2014

Liste des écoles qui n’obtiennent pas d’ouverture à ce CTSD :

Azay sur Thouet

Chauray St Exupéry maternelle

RPI Luché Thouarsais

RPI St Jouin de Marnes


Liste des écoles qui obtiennent une ouverture à ce CTSD :

La Crèche Airault élémentaire

Niort Zola élementaire

Saint Maxire élementaire


Nouvelles situations d’ouverture

Liste des écoles qui n’obtiennent pas d’ouverture à ce CTSD :

Niort Ferdinand Buisson

Niort Pasteur maternelle

Prahecq maternelle

RPI Clussais Mairé

Villiers en Plaine

Vouillé élementaire



Liste des écoles qui obtiennent une ouverture à ce CTSD :

Argenton les Vallées primaire

Cirières primaire

Echiré maternelle

Mauzé sur le Mignon maternelle

Nanteuil primaire

Niort Paul Bert élementaire


Situations d’ouverture que le SNUipp-FSU a porté à la connaissance du DASEN lors de ce CTSD :

Mougon élementaire  : les effectifs augmentent régulièrement et la situation de cette école sera suivie de près

Saint Maixent Wilson : Malgré tous les arguments portés par le SNUipp-FSU, le DASEN a décidé de ne pas ouvrir malgré des effectifs proches du seuil, l’accueil de nombreux primo arrivants dans cette école et des effectifs qui varient beaucoup en cours d’année. Le SNUipp-FSu regrette que le DASEN n’ait pas eu un regard bienveillant sur cette situation.

Zola maternelle et Pérochon maternelle  : malgré des effectifs très élevés dans ces écoles, le DASEN a décidé de ne pas ouvrir de nouvelle classe. Selon lui, l’accueil des enfants dans le RRS de Niort se fait dans de bonnes conditions. La réalité, c’est qu’il sera impossible dans ces écoles d’accueillir des TPS en cours d’année et que les conditions d’enseignement seront très difficile au vu des effectifs.


Fermetures conditionnelles en avril 2014


Liste des écoles qui ne subissent pas de fermeture à ce CTSD :

Celles sur Belle élementaire

Mauléon maternelle

Mauzé sur le Mignon élementaire

Melle élementaire

Niort Georges Sand

RPI La Chapelle Gaudin / Moutiers

RPI Les Fosses / Secondigné sur Belle

RPI Sauzé Vaussais / Montalembert

Saint Hilaire la Pallud


Aucune des écoles qui étaient en fermeture conditionnelle en avril ne fermera de classe à cette rentrée.


Nouvelles situations de fermeture


Liste des écoles avec une fermeture envisagée puis abandonnée :

Granzay-Gript maternelle

Le Tallud

Mazière en Gâtine élementaire

Niort Mermoz élementaire

Saint Maixent Delaunay maternelle

Exireuil


Nouvelle situation de fermeture entérinée :

Coulon maternelle



35 écoles étaient en attente des décisions de ce CTSD lors de cette rentrée.

Certaines des ces nouvelles situations n’ont même pas été abordées lors de ce CTSD, mais il nous semble important de répertorier toutes les écoles dans lesquelles il y a eu un comptage à la rentrée.

Ces comptages et ces situations incertaines laissent les équipes d’école et les familles dans des situation très inconfortables pour préparer la rentrée.


Il restait 8 postes au DASEN à l’issue de la carte scolaire d’avril, il a donc pu procéder en tout à 9 ouvertures et 1 fermeture lors de ce CTSD.


Pour le SNUipp-FSU il y a beaucoup trop d’incertitude lors des ajustements de rentrée. Cela représente 10% des écoles de notre département.


Le SNUipp-FSU a voté contre cette carte scolaire, puisque pour notre organisation syndicale, ce sont les seuils en général qu’il faudrait revoir à la baisse pour permettre une meilleure scolarisation de tous les enfants. L’une des clefs de l’amélioration du système scolaire dans notre pays se trouve certainement dans des effectifs à la baisse et non dans une réforme des rythmes scolaires ou plutôt une réforme du périscolaire !

De plus certaines situations comme les écoles du RRS de Niort ou bien les écoles rurales isolées que le SNUipp-FSU a largement défendu restent en l’état, malgré des conditions d’enseignement bien souvent difficiles.


L’administration nous a présenté pour information les mesures suivantes :

fusion des écoles maternelles et élémentaire de Prailles

l’IME de Melle bénéficiera d’un demi poste d’enseignant en plus à cette rentrée

un redéploiement des moyens dans le nord du département permet la mise en place de

1,5 poste enseignant à l’IME de Thouars

1,5 poste enseignant à l’IME de Bressuire

Création d’une demi poste de CPC pour la circonscription Niort Ouest pré-élémentaire.


Une enseignante des Deux-Sèvres a été recrutée par le rectorat pour permettre la mise en œuvre des réseaux ECLORE. Le SNUipp-FSU a demandé en quoi consisterait sa mission, mais aucune réponse ne nous a été fournie. Le SNUipp-FSU est très vigilant dans la mise en place de ces réseaux qui pour le moment génèrent énormément de réunions sans que l’on sache vraiment à quoi ils vont servir.


Le SNUipp-FSU a interrogé l’administration sur les carences en psychologues solaire. En effet, 2 postes ne sont pas pourvus sur Bressuire, 1 sur Niort adj IA et 1 sur Frontenay Rohan Rohan. Il n’y a donc aucun psychologue scolaire sur les circonscriptions de Bressuire et de Niort Adj IA.

4 postes de psychologues scolaires ne sont pas pourvus dans notre département. Les 2 départs en formation qui ont été accordés en CAPD ne permettront même pas de couvrir les besoins.

Pour le SNUipp-FSU cette situation est intolérable. Il faut absolument ouvrir les départs en formation et revaloriser les missions des psychologues scolaires, mais aussi de tous les enseignants des RASED en général. Les conditions d’exercices de ces enseignants sont de plus en plus difficiles et le ministère ne fait rien pour améliorer la situation.


Le SNUipp-FSU a aussi interrogé l’administration sur le devenir des contrats aidés d’aide à la direction.

Ces contrats ne seront pas renouvelés à la fin de leur contrat. Le recteur veut que la priorité soit donnée à l’accompagnement des élèves en situation de handicap.

Au bout d’un an de contrat, la quarantaine de personnes qui bénéficiait de ces contrats va être remerciée.

Le SNUipp-FSU a vivement dénoncé l’utilisation de ces emplois précaires et a redit sont souhait que soient créés des emplois statutaire pérennes qui permettent un travail de qualité aussi bien auprès des élèves en situation de handicap que dans l’aide apportée aux directeurs et aux équipes.


La CAPD de rentrée s’est tenue vendredi 5 septembre à 9h.



Navigation

Articles de la rubrique

  • Ouvertures, fermetures : mesures du CTSD du 3 septembre 2014