RSST : il est temps de s’en emparer !

mercredi 6 mai 2020
popularité : 12%

RSST : il est temps de s’en emparer !

Nous vous avions présenté le RSST en début d’année : article.
La situation de crise est telle qu’il est grand temps de tirer la sonnette…


 4 objectifs :

- permettre à tout personnel ou usager de signaler une situation qu’il considère comme anormale ou susceptible de porter atteinte soit à l’intégrité physique et/ou morale et la santé des personnes, soit à la sécurité des biens,

- assurer la traçabilité de la prise en compte du problème afin de traiter au mieux ou tout au moins d’accélérer le traitement des petits problèmes, (signalement directement transmis à l’IEN, le DASEN et les membres du CHSCT)

- conserver un historique des problèmes pour exploiter le registre dans le cadre de la démarche d’évaluation des risques et dans le programme annuel d’actions à entreprendre,

- s’inscrire dans un dispositif départemental et académique en matière d’hygiène de sécurité, et de conditions de travail.


2 types de renseignements à y consigner :

- les événements accidentels :
 * accidents corporels entraînant des frais médicaux ou un arrêt de travail,
 * accidents bénins ayant pour seule conséquence des petits soins sans frais médicaux significatifs,
 *« presqu’accidents » sans conséquence pour la personne ni dégât matériel… mais qui auraient pu avoir des conséquences plus ou moins graves
 * accidents matériels qui auraient pu souvent engendrer un accident corporel.
→ ils sont consignés soit par les personnes concernées, soit par toute personne ayant eu connaissance de ces événements
→ ils constituent une mémoire au cas où l’état de la personne viendrait à s’aggraver par la suite
→ ils permettent de mettre en œuvre des mesures de prévention

- les risques et l’amélioration des conditions de travail :
 * liste (non exhaustive) : risques de chute des personnes ou risque de chute d’objets, risques d’incendie ou d’explosion, risques majeurs (naturels ou technologiques), risques liés à l’électricité, à la circulation routière, aux équipements de travail, au mobilier, aux produits ou matériaux dangereux, risques et nuisances liés aux ambiances de travail (bruit, éclairage, température, aération, …), risques liés à la manutention d’une charge (charge matérielle ou port d’un enfant), risques liés aux travaux réalisés par une entreprise extérieure, risques liés à un non-respect des règles d’hygiène (sanitaires, restauration, tabagisme, …), etc.
 * et bien sûr risques psycho-sociaux et risques biologiques liés à la pandémie Covid et à un retour (risqué !) dans les écoles, sans considération aucune pour les recommandations du Conseil Scientifique.
→ ces éléments relèvent aussi du Document Unique d’Évaluation des Risques (DUER) dont la saisie est de la responsabilité de la directrice ou du directeur mais dont le renseignement relève d’une compétence collective de l’équipe de l’école.


Alors, soyez pas cloche : secouez-là !

Ci-dessous, un tuto pour la trouver :

PDF - 107.1 ko


Et un tuto pour la sonner :

opendocument text - 47.6 ko
Modèle RSST


Petit conseil lors de la saisie...

Il n’est possible de sélectionner qu’un seul type de risque dans le RRST : nous vous invitons à saisir autant de signalements que de types de risques que vous souhaitez soumettre à la connaissance de votre hiérarchie et de vos représentant·es au CHSCT.


Agenda

<<

2020

 

<<

Septembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
2829301234
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois