Évaluations Nationales, le ministère s’entête !

lundi 14 septembre 2020
popularité : 25%

L’évaluation est à la base de tout enseignement, et constitue un outil indispensable au bon déroulement des apprentissage. C’est pourquoi les enseignants… Mais si ! Vous savez, ces professionnels, formés et sélectionnés pour apprendre à apprendre à des élèves, jeunes ou moins jeunes !

C’est pourquoi ces professionnels donc, l’utilisent quotidiennement et à vrai dire à chaque moment de classe. C’est même une déformation professionnelle, un enseignant, même en dehors de ses heures d’enseignement, ne peut s’en empêcher… Les professeurs des écoles évaluent, observent , questionnent donc leurs élèves pour leur proposer des tâches adaptées et qui seront à même de les faire progresser… En fait, c’est notre travail !

Mais alors pourquoi, une fois encore le ministère veut-il nous obliger à utiliser des évaluations Nationales, alors même que des centaines de témoignages recueillis par le SNUipp-FSU montrent que ces tests CP et CE1 sont jugés inappropriés aux connaissances des élèves, stigmatisantes, compliquées à mettre en œuvre, chronophages pour les élèves comme pour les enseignants, difficilement restituables aux élèves comme aux parents et au final se révèlent comme une énorme … perte de temps.

De plus les évaluations nationales proposées par le ministre dépossèdent totalement les enseignants de l’outil d’évaluation. En effet, avec ces évaluations, le travail de l’enseignant se limite à la passation. L’enseignant ne construit pas l’outil et pire il ne le corrige même pas vu que c’est une machine qui va le faire à sa place !

Une fois de plus, on décrédibilise les professionnels que nous sommes en niant notre professionnalité et en décriant les enseignants qui osent aller contre les directives du ministre. Celui-même qui s’adresse d’abord à la presse avant de s’adresser à nous…

Lire ici le dossier complet du SNUipp National sur les évaluations CP-CE1

C’est pour toutes ces raisons que le SNUipp-FSU a été à l’initiative d’un appel intersyndical dès le mois de juin pour demander au ministre de l’Education nationale que les outils d’évaluation soient mis à disposition des équipes sans être imposés et que les besoins statistiques de connaissance du système éducatif soient réalisés sur échantillons. Il s’est adressé au ministre pour demander l’annulation des évaluations nationales afin que les équipes puissent reprendre la main sur les outils d’enseignements et d’évaluations qu’elles jugent les plus appropriées pour démarrer les apprentissages en ce début d’année si particulière.

Pour le SNUipp-FSU, c’est aux enseignants de choisir de faire passer ou non ces évaluations.

Si vous avez reçu des pressions de la part de la hiérarchie pour faire passer ces évaluations contre votre volonté, n’hésitez pas à prendre contact avec nous !


Agenda

<<

2020

 

<<

Septembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
2829301234
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois