Compte rendu du conseil de formation du 26 avril 2016

jeudi 28 avril 2016
popularité : 1%

Nous n’avions plus de conseil de formation dans les Deux-Sèvres depuis plusieurs années.

Le nouveau DASEN a tenu à remettre en place cette instance.

En tant que représentants des personnels, le SNUipp-FSU était convié à cette instance consultative. Notre organisation syndicale porte depuis toujours les besoins en formation des enseignants, et nous sommes très largement intervenus dans les débats afin de faire valoir les besoins des collègues.

La présentation claire du plan Académique de Formation qui a été faite par l’administration nous a permis d’avoir une vision d’ensemble de ce qui sera proposé l’année prochaine, et autant dire que c’est bien loin de ce que nous avons connu il y a quelques années, et que cela ne pourra pas contenter tout le monde.

Nous regrettons que les volumes horaires n’aient pas été clairement discutés lors de ce conseil de formation. Nous diffuserons les chiffres auprès de la profession dès que nous les aurons.

Le DASEN a fixé 4 axes pour le Plan Départemental de Formation, chacun décliné soit dans le cadre des formations statutaires, des formations continue ou bien des animations pédagogiques.

Le Plan Académique de Formation 2016-2017 proposée portera donc sur :

L’accompagnement à la mise en place des nouveaux programmes.

La mise en place du nouveau cycle 3 en lien avec la réforme du collège

La prise en charge de la difficulté scolaire

Le renforcement des compétences de directeur dans l’exercice de leurs missions

S’ajoute à cela de la formation sur les besoins des personnels.

Axe 1 : Accompagnement à la mise en place des nouveaux programmes

Maternelle

Appropriation des nouveaux programmes Conférence de Mme Bouysse et Mme Leloup
obligatoireAnimation pédagogique départementale mercredi après-midi 3h

Le geste d’écriture différenciation et transversalité

Mme Dumont

obligatoireAnimation pédagogique départementale mercredi apres-midi 3h : 9 nov
Le carnet de suivi et l’évaluation des élèves à l’école mat obligatoire Animation pédagogique : 3 h déclinée par circonscription
Animation selon les besoins des enseignants optionnelles + Animations pédagogiques supplémentaires 9h

Elementaire

Conférence Etude de la langueGourdetobligatoireAnimation pédagogique 3 h mercredi 28 septembre
Conférence Programme Cycle 2 obligatoire Animation pédagogique départementale 3h. mercredi après-midi
Vers la lecture littéraire du C2 au C3 obligatoire Animation pédagogique : 3 h déclinées par circonscription
L’enseignement des mathématiques : continuité, discontinuité et point de vigilance obligatoire Animation pédagogique : 3 h déclinées par circonscription
Animation selon les besoins des enseignants Optionnelles Animations pédagogiques supplémentaires 9h

Sur ce point, nous déplorons que rien ne soit proposé dans le cadre de la formation continue, mais uniquement sur les temps d’animations pédagogiques.D’autant plus que certaines de ces animations pédagogiques se tiendront sur des mercredis après midi.

Le SNUipp-FSu a rappelé son opposition aux animations pédagogiques le mercredi après-midi.

Nous avons demandé au DASEN ce qui se passerait pour des enseignants qui ne pourraient pas se libérer sur ces après-midi. À priori, ils ne seraient pas ennuyés par l’administration, bien que ces animations soient obligatoires.

Nous avons fait précisé que les frais de déplacement seraient bien remboursés, sachant que les conférences concerneront TOUS les enseignants du département en même temps

Concernant le reste des animations pédagogiques le SNUipp-FSU a rappelé qu’il y a quelques années, les IEN demandaient aux enseignants quelles thématiques ils souhaitaient voir aborder lors des animations pédagogiques. Nous avons aussi demandé que soit proposé un maximum de choix aux enseignants afin qu’ils puissent se former là où ils en ressentent vraiment le besoin, ainsi que la possibilité soit laissée aux enseignants de participer aux animations d’autres circonscriptions, qui pourraient plus correspondre à leurs besoins.

Nos demandes seront étudiées.

Le SNUipp-FSU est intervenu en insistant sur la différence entre formation continue et animations pédagogiques, et a rappelé que chaque enseignant avait le droit à 36 semaines de formation tout au long de sa carrière.

Même si le SNUipp-FSU reconnaît la qualité des intervenants lors de ces conférences pédagogiques, cela ne suffira pas à combler le manque de formation.

Axe 2 : mise en place du nouveau cycle 3 en lien avec la réforme du collège

Secteurs de collèges ciblés lutte contre l’illettrisme : Liaison écoles / collège
17 secteurs de collèges concernésFormation continue remplacée Formation élaborées par l’IEN et les principaux de collège 3 demi-journées sur 3 semaines balisées (nov / janv / mai)
Renforcer la dynamique pédagogique dans le cadre des réseaux Ecoles / Collègues / Lycées (Eclore) 8 réseaux concernés Formation continue remplacée Formation élaborées et mise en œuvre par les équipes des réseaux 1er et 2nd degré un mercredi matin par réseau pour des directeur et des enseignants de cycle 3
Construire un parcours culturel Ecoles et cinéma Formation continue remplacée formation commune des enseignants des 1er et 2nd degré sur le film retenu un mercredi matin
Construire un parcours scientifique Dispositif Ecorce(conseil départemental)Dispositif Celsius(DSDEN : L. Chardavoine) Formation continue remplacée Formation commune des enseignants des 1er et second degrés un mercredi matin pour chaque dispositif

La réforme du collège et la mise en place de ce nouveau cycle ne se faisant pas sans grincement … l’administration a « mis le paquet » si l’on peut dire en ne proposant que des journées de formation continue remplacées. Aussi, les enseignants de cycle 3 et de collège pourront participer à plusieurs journées de formation sur leur temps de travail.

Nous regrettons que les seuls axes de travail proposés tournent autour des « fondamentaux », alors que les équipes pourraient souhaiter travailler sur d’autres disciplines que le français et les maths.

Le SNUipp-FSU a demandé si tous les enseignants du cycle 3 seraient concernés ? Le DASEN a répondu qu’ils essaieraient mais qu’une priorité serait donnée aux enseignants de CM2. Nous avons aussi demandé, si seulement une personne peut se rendre à cette formation, cela pouvait être un choix d’équipe. Pour le DASEN rien n’est arrêté de manière rigide.

Le SNUipp-FSU fait donc le constat qu’une formation sur le temps de travail est proposé pour la réforme du collège et non pour la mise en place des nouveaux programmes.

Axe 3 : prise en charge de la difficulté scolaire

Enseigner en Education prioritaire Formation départementale élaborées et mise en œuvre par les IEN et le CAREPAccueillir et scolariser des enfants de moins de 3 ans : enjeux projets partenaires et place des parents Formation continue remplacée formation départementale (IEN préélémentaire)1 journée
Travailler en équipe en éducation prioritaire Formation continue remplacée Accompagnement des équipes de circonscription 1 journée
Coordonnateurs réseaux REPFormation continue formation académique et ou formation départementale
PDMQDC : le co-enseignement Formation continue remplacée 5 mercredis matins
Politique de la ville Accueillir et scolariser des enfants de moins de 3 ans : enjeux projets partenaires et place des parents Formation continue remplacée Articulée avec les formations REP 1 journée
Travailler en équipe en éducation prioritaire Formation continue remplacée 1 journée
PDMQDC : le co-enseignement Formation continue remplacée 5 Mercredis matins
ZRR : secteurs ruraux isolés Accueillir et scolariser des enfants de moins de 3 ans : enjeux projets partenaires et place des parents Formation continue remplacée Articulée avec les formations REP 1 journée
Secteurs de collèges ciblés « lutte contre l’illettrisme » liaison école collègesConstruire la continuité au sein du cycle 3 et inscrire le parcours de l’élève dans une démarche de progrèsFormation continue remplacée Formations élaborées et mises en œuvre par les IEN et principaux selon un cahier des charges départemental 3 1/2 journées par secteur sur 3 semaines banalisées (novembre / janvier / mai)
PDMQDC Co-enseigner pour favoriser la réussite de tous les élèves Formation continue remplacée Priorité donnée aux nouveaux dispositifs 5 mercredis matins

Ces formations seront proposées en direction de publics ciblés : les équipes des écoles de Réseau Éducation Prioritaire et les écoles placées en politique de la ville.

Une formation sur l’accueil des élèves de – de 3 ans sera proposée aux enseignants travaillant en ZRR.

Malheureusement, ces formation ne seront pas proposées à toute la profession, alors que beaucoup d’entre nous souhaiterait pouvoir en bénéficier.

Le SNUipp-FSU a demandé si ces formations seraient obligatoires pour les collègues concernés, mais nous n’avons pas pu avoir de réponse précise de la part de l’administration.

Axe 4 : renforcement des compétences des directeurs dans l’exercice de leur mission

Formation initiale des directeurs d’écoleDévelopper les compétences des directeurs nouvellement inscritFormation statutaires 4 mercredis matins 1 journée en juin 4 semaines en période 1 et 2
Formation continue des directeurs Développer les compétences des directeurs en poste Formation continue remplacée à l’offre4 mercredis matinsQui part ?Qui choisit ?
Préparation à l’entretien pour la liste d’aptitude Développer les compétences des enseignants qui souhaitent être inscrits sur la liste d’aptitude Formation statutaire 1 mercredi matin
Formation répondant à des besoins identifiés par le CHSCT GEASE pour les directeurs d’école Formation continue remplacée à l’offre
Se projeter dans les missions du directeur d’école Informer sur les missions du directeur avant la demande d’inscription Formation un mercredi après-midi sur la base du volontariat.

Le SNUipp-FSU a demandé que les enseignants qui assurent une interim de direction puissent bénéficier eux aussi de formation.

Pour rappel, les formations de mise à niveau pour les directeurs d’école ont été proposées cette année les mercredis après-midi. Le SNUipp-FSU était fortement intervenu pour que ces formations, que beaucoup de directeurs attendent, soient proposées sur le temps de travail. C’est chose faite !

Formations spécifiques : prise en compte des besoins des personnels

Formation besoin CHSCTGestion de conflits gestion du stress gestion de la voix estime de soi
Formation continue à l’offre des mercredis matins et après-midi
DUER Former les directeur et/ou délégataire à l’utilisation de l’appli DUER Formation continue remplacée à l’offre 2 mercredis matins
Formation PSC1 Former au gestes de premiers secours Formation continue à l’offre1 journée
Formation des enseignants T1 Former les titulaires 1ère année en fonction des besoins identifiésFormation continue remplacée
Tuteurs services civiques Former les enseignants à l’accueil et l’accompagnement des services civiques nommés dans les écoles Formation statutaire 1 journée
Cafipemf Accompagner les candidats dans leur démarche d e certification pro et les former Formation statutaires 3 x 2h pour l’admissibilité et l’admission 3 1/2 journées pour préparer l’épreuve pratique professionnelle
Formation des formateurs - Former les formateurs pour l’accompagnement des enseignants stagiaires (en lien avec l’ESPE de Niort)- Former les formateurs aux postures de facilittion (avec l’appui de la MGEN Formation continue remplacée1 à 2 journées
Scolariser des élèves allophones Former les enseignants scolarisant des enfants allophones Formation continue remplacée
Débuter en ASH Accompagner les enseignants débutant en ASH Formation statutaire 1 semaine + 2 jours
Formation CAPA-SH Accompagner les candidats dans leur démarche de certification pro et les former Formation académique 8 départs en formations
Inclure des élèves présentant des troubles envahissant du développement Accompagner les équipes des écoles accueillant les UEE (Thouars AF et Bressuire Dugesclin)Formation continue remplacée
Formation à destination des enseignants référentsFormer les enseignants référents à la conduite d’ESSFormation continue remplacée
Formation à destination des PE en EMS Former les PE en EMS Formation continue remplacée
Formation continue remplacée

Depuis 3 ans maintenant, les représentants membres du CHSCT travaillent à partir des remontées des DUER et cela a permis de faire apparaître des besoins qui apparaissent dans le module « formation besoin CHSCT ».

Nous regrettons que certaines d’entre elles soient placées sur le mercredi après-midi, ce qui pourrait freiner la participation de collègues qui en auraient besoin.

Concernant la formation des T1, le SNUipp-FSU est intervenu pour préciser que TOUS les T1 manifestent le besoin d’être former et qu’il serait dommage qu’ils ne puissent pas tous en bénéficier.

Il a rappelé aussi qu’il n’y a pas si longtemps ce sont les T1 et les T2 qui partaient en formation.


Si nous notons l’effort fait par l’administration pour relancer un semblant de formation, et pour le faire dans le cadre transparent du conseil de formation, nous ne pouvons que déplorer que cela se fasse dans les contraintes budgétaires qui dirigent notre administration depuis plusieurs années maintenant. Aussi, l’offre de formation sera très faible, et nous imaginons aisément que tout le monde ne pourra être satisfait.

Nous remarquons aussi avec une grande satisfaction qu’aucune référence à M@gistère n’ait été faire. Ce dispositif serait-il mort dans l’oeuf ? Nous resterons en tout cas vigilants à ce sujet.

Le SNUipp-FSU est longuement intervenu pour que des règles claires et transparentes soient établies et que le choix des candidats retenus soit fait en CAPD, comme c’est prévu par les textes.

Le DASEN qui n’avait semble t-il pas anticipé cette demande a eu des réponse plutôt floues.

Le SNUipp-FSU a réaffirmé qu’il se battrait pour que les départs en formation soient faits en toute transparence et que ce ne soit pas laissé au choix des IEN ou du DASEN.

Nous regrettons aussi que rien ne soit proposé sur le temps de travail aux enseignants de maternelle et de cycle 2 pour leur permettre de mettre en place les nouveaux programmes, comme c’est le cas pour le cycle 3. Y aurait-il une hiérarchie dans l’importance des programmes dans notre éducation nationale ?

L’absence de formation qui permettent d’acquérir de nouvelles compétences dans des domaines comme les arts visuels, l’anglais, l’histoire géo, ou bien dans des pédagogies alternatives est vraiment dommageable.

Au delà d’aide dans les fondamentaux, nos collègues ont besoin de formations qui leur permette un épanouissement personnel et qui les aide à innover dans leurs pratiques. D’autant plus que les nouveaux programmes remettent l’accent sur la transdisciplinarité.

Le SNUipp-FSU a majoritairement pris la parole dans ce conseil de formation afin que les droits et les besoins des personnels soient entendus.

Des personnels formés et épanouis sont l’un des piliers fondateurs du projet que le SNUipp-FSU défend pour l’école aussi, nous continuerons à intervenir dans les instances pour que les conditions de formations des enseignants s’améliorent et nous accompagnerons tous les enseignants qui feront des demandes de participation aux formations dans leur démarche et dans le suivi de leur dossier.


Documents joints

Compte rendu du conseil de formation du 26 (...)
Compte rendu du conseil de formation du 26 (...)

Brèves

Le Kisaitou

samedi 2 septembre