Compte rendu du stage "Reprendre la main sur notre métier"

lundi 5 décembre 2016
popularité : 1%

Ce stage a été animé par Frédéric GRIMAUD Professeur des écoles en ULIS à Martigues (13) et chercheur à l’Université d’Aix-Marseille. Frédéric Grimaud défend une vision émancipatrice du travail , qui devrait permettre de créer des liens entre les hommes.

La souffrance au travail est un terme qui revient régulièrement dans les différentes enquêtes menées auprès des enseignants, aussi le collectif travail et syndicalisme a été créé en 2009 au sein de la FSU. Un chantier travail a par la suite été ouvert. Frédéric Grimaud nous a donc présenté l’avancée des travaux et a bien insisté sur le fait que notre travail nous appartient, nous devons nous le réapproprier.

Pour lui, il faut commencer par soigner et repenser le travail avant de soigner les travailleurs ! A l’issue de cette journée, les collègues se sont demandés comment reprendre en main leur métier et se donner le pouvoir d’agir : ne pas laisser s’installer la souffrance.

Certains se sont rencontrés et ont décidé collectivement d’agir et de répondre à la consigne nationale du SNUipp-FSU, afin d’arrêter les APC.

Pour approfondir :