Le SNUipp-FSU défend le dispositif "Plus de maîtres" au ministère

lundi 3 juillet 2017
popularité : 42%

"CP à 12" ou "Plus de maîtres que de classes" : Le SNUipp-FSU demande au ministère que les équipes d’écoles en REP+ puissent choisir le dispositif qui leur convient le mieux.

« Compte tenu de la mise en œuvre du dispositif “CP dédoublés” qui, en l’absence de budget, se concrétise notamment au détriment des postes “Plus de maîtres que de classes”, nous demandons que les équipes de REP + concernées puissent choisir le dispositif pédagogique qu’elles jugent le plus efficace pour les élèves. »
C’est le texte du vœu présenté par le SNUipp-FSU lors du Conseil supérieur de l’éducation réuni le 29 juin. le syndicat entend ainsi dénoncer la mise en place du dispositif CP à 12 à moyens constants, une mesure mise en œuvre dans la précipitation et qui a entraîné la suppression ou le changement des missions des Plus de maîtres. Il revendique également la possibilité pour les équipes d’écoles de poursuivre un travail prometteur engagé depuis deux ans auprès des élèves de l’éducation prioritaire.

Une mesure non-financée

En réponse, le ministère a rappelé que la rentrée s’effectuait avec 4 300 créations de postes et une baisse globale du nombre d’élèves. Le SNUipp-FSU a précisé que cette dotation devait à l’origine abonder les moyens de remplacement, renforcer les dispositifs « Plus de maîtres que de classes » et permettre les ouvertures de classe nécessaires lors des opérations de carte scolaire. Dans les faits seuls 1 500 postes restent à disposition pour le dédoublement des CP, un chiffre qui ne suffira pas.

Vote : 32 pour, 4 contre, 19 abstention, 6 NPPV

Brèves

Travail non reconnu

mardi 15 novembre 2016

JPEG - 15.7 ko

Les campagnes en cours

lundi 26 septembre 2016

local/cache-vignettes/L120xH56/onsimplifien5bed-69e9e.png

Se syndiquer en ligne

lundi 10 novembre 2014

Je clique !

Je me syndique !

local/cache-vignettes/L120xH74/jemesyndique6474-ff7dd.jpg