Compte-rendu du CTSD du 05 septembre 2017

mardi 5 septembre 2017
popularité : 3%

Compte-rendu du CTSD du 05 septembre 2017

Présents :

DSDEN 79

IA-DASEN : Franck Picaud

IENA : Yolande Séchet

IEN : Mme Clisson (ASH), M. Gay(Parthenay), Mme Lambin (Melle), Mme Boulineau (St Maixent), Mme Parizot (Niort Sud), Mme Clisson (Thouars)

SG : Emmanuel Rouette

Laure Péraudeau (S3E)

Brigitte Attana

Représentants Syndicaux :

SNUipp-FSU : 5

SGEN-Cfdt : 1

SE-UNSA : 2

Snudi-fo : 2

Vous trouverez ci après la déclaration liminaire lue par le SNUipp-FSU des Deux-Sèvres.

PDF - 57.2 ko


Le SNUipp FSU 79 a fait état de la situation politique du pays et des conséquences dans l’éducation nationale, des rythmes scolaires, des dédoublements en CP et des évaluations de rentrée, de la situation des contrats aidés, du manque de moyens en ce début d’année scolaire et de l’absence de documents de travail permettant de préparer cette troisième phase de carte scolaire.

Réponses du DASEN aux déclarations liminaires :

  • Il ne lui revient pas de commenter la politique du gouvernement.
  • Il souhaite qu’il n’y ait pas de fermetures à la rentrée.
  • Calendrier des instances : la nouvelle préfète, qui a dit porter un vif intérêt à l’éducation, souhaite présider le CDEN. Celui-ci a donc été reporté à sa demande un mercredi après midi, bien qu’une date avait été fixée en juin avec tous les participants.
  • Les documents de travail sont actualisés à partir des comptages de rentrée, mais cette phase de carte scolaire est la finalisation de la carte scolaire de juin.
  • rythmes : chantiers des 4 jours / 4,5 jours. Il faut qu’il y ait un consensus et une bonne information des familles. Les Organisations Syndicales puis les fédérations de parents d’élèves seront consultées dans le courant du mois de septembre pour échanger sur ces rythmes.
  • Le DASEN souhaite avoir une vision claire de ce que seront les rythmes au mois de novembre pour pouvoir anticiper la dotation et déconnecter cela de la phase de carte scolaire de février. Cela donnera le temps de construire les postes pour une CAPD en mars.
  • CP à 12 : seront concernés à la rentrée 2018 les CP des REP et les CE1 des REP+ et en 2019 les CE1 des REP. Il y a fort à parier que la carte scolaire de l’année prochaine ne sera pas simple à organiser.
  • Évaluation pour les CP : Selon le DASEN, cela doit être une évaluation positive et bienveillante.
  • Selon le SNUipp-FSU ces évaluations, encore une fois mise en place dans la précipitation font fi du professionnalisme des enseignants.
  • Devoirs faits : il existe déjà des dispositifs en place dans le département, il faudra en faire un état des lieux.

CARTE SCOLAIRE

Mesures d’ouvertures

Bresuire Saint Porchaire maternelle (abandon de la fermeture prononcée en juin)

Niort J. Mermoz élémentaire (abandon de la fermeture prononcée en juin)

Mauzé sur le Mignon élémentaire

Val en vignes (Cersay) primaire

Niort la Mirandelle primaire (abandon de la fermeture prononcée en février)

3 postes de remplaçants sont aussi créés, nous ne connaissons pas encore leur implantation.

Décharge de direction

Nueil les Aubiers décharge direction : + 0,25

Le DASEN n’a pas souhaité ouvrir pour les écoles suivantes, qui étaient à l’étude en juin.

Vouillé élem,

Niort F. Buisson,

Clazay

RPI Les Fosses/ Secondigné

RPI Clavé/ St Georges/ St Lin

La Crèche

Azay /Thouet

Pourtant, les effectifs dans certaines de ces écoles sont particulièrement élevés.

Le SNUipp FSU 79 a déploré que le DASEN ne porte pas une attention plus particulière aux écoles accueillant des ULIS, comme le recommande la circulaire sur les ULIS, ce qui aurait facilité les intégrations en classe.

vote :

pour : 0

abstentions : 2 Unsa, 1 SGEN

contre : 5 SNUipp, 1 FO

Le SNUipp FSU 79 a choisi de voter contre car, bien que le DASEN ne ferme pas à cette rentrée scolaire, les orientations nationales, notamment en terme de seuils ne correspondent pas à nos attentes.


Questions diverses du SNUipp-FSU

1. L’annonce de la baisse des contrats aidés aura-t-elle une incidence dans les écoles de notre département ?

Malgré la baisse démographique dans notre département, on enregistre +9 % de dossiers MDPH. Tous les enfants qui ont une notification MDPH auront une AVS, mais il y a une volonté de réfléchir à mutualiser les AVS.

Le département poursuit la modification des contrats CUI en contrats AESH, mais cela ne concerne qu’un nombre restreint d’AVS.

Nous n’aurons pas de suppressions de postes en contrat aidé d’aide à la direction étant donné qu’il n’y avait déjà plus d’AVS administratifs dans le département.

2. Où en est-on du contingent des personnels ? Nombre de recrutement sur Liste Complémentaire ?

Pour le moment, nous avons l’assurance du recrutement de 16 personnels sur liste complémentaire.

En ce début d’année il manque 4,6 postes sur le département alors que nous avions l’autorisation de commencer l’année à +13.

Il faut s’attendre à une situation très tendue dès les premières épidémies.

Le SNUipp-FSU craint que l’administration ne recoure à des recrutements de contractuels dans le premier degré. Nous nous opposerons fortement à de tels recrutements.

3. Comment seront organisés les moyens pour le remplacement de la formation continue et des décharges de direction ?

Ce sera le même système que l’an dernier.

Pour les remplaçants de formation continue : quelques remplaçants seront mobilisés en fonction des moyens disponibles pour prolonger un peu le PAF au-delà du 1er trimestre. Autant dire que la formation continue ne va pas s’améliorer l’année prochaine.

4. Où en est-on de la question des rythmes scolaires dans le 79 ?

Quatre écoles sont passées à 4 jours à cette rentrée, et le DASEN a émis un refus d’une demande tardive sur un RPI. Cependant, le DASEN anticipe que de nombreuses écoles passeront à la semaine de 4 jours l’année prochaine.

Notre organisation syndicale restera très mobilisée sur ce sujet, et informera la profession au fur et à mesure.

Le CDEN qui entérinera cette carte scolaire se tiendra le mercredi 6 septembre.

N’hésitez pas à contacter le SNUipp-FSU au sujet de la carte scolaire.

Anabelle Chaigne, Julie Couprie, Hélène Guillaumie, David Jouannetaud, Olivier Lesquelen.