Compte rendu du CTSD du mercredi 5 septembre

mardi 23 octobre 2012
popularité : 30%

Si vos effectifs ont bougé merci de nous faire parvenir l’enquête carte scolaire jointe à cet article

Compte rendu du CTD du mercredi 5 septembre

1 - Les mesures prises lors de cette instance par le Directeur Académique.

Les ouvertures : Moncoutant Mat Azay le brulé Elém Niort P Bert Mat Prissé La Charrière Prim RPI Boussais/Glenay St Maixent Proust Mat

Les fermetures Romans Prim Niort Perochon Mat

Les ouvertures abandonnées Souvigné prim

Les fermetures abandonnées St Aubin le Cloud élem

Vous trouverez ci-dessous la déclaration du SNUipp-FSU lue en début de séance.

Le SNUipp-FSU est intervenu pour dénoncer sans réserve la fermeture sur l’école Pérochon à Niort. Dans un contexte où les RASED et plus généralement l’aide aux élèves en difficulté ont été fortement touchés par les suppressions de postes, le SNUipp-FSU conteste la fermeture de cette classe. Là où les discours annoncent plus de moyens pour aider ceux qui en ont le plus besoin, notre département fait l’inverse.

2 - Moyens supplémentaires

A défaut de postes d’enseignants en nombre suffisant, le département pourra compter sur : 8 assistants d’éducation pour le premier et le second degré 2 assistants de prévention à la sécurité (APS) : un à l’EREA et l’autre au collège Curie à Niort 1 poste de CPE : qui officialise le demi-poste à Bouillé Loretz et le demi-poste à Argenton les Vallées 22 AVS : principalement pour l’accompagnement des élèves en situation de handicap

Il ne reste plus que 5 AVS sur des missions d’aide administrative.

3 - RASED

Au delà des fermetures enregistrées pendant les dernières cartes scolaires, l’absence de personnel formé sur l’option G et sur les psychologues, on assiste en Deux-Sèvres à l’augmentation des postes non pourvus. Sur Niort Ouest ASH : 0,25 Sur Niort IEN Adjoint : 0,75 Sur Melle : 1 G

4 - Calendrier

La récupération de l’allongement des vacances de la Toussaint se fera le mercredi 22 mai toute la journée pour la grande majorité des écoles. Pour les écoles à 4,5 jours, la récupération s’effectuera les mercredis 3 avril et 22 mai en après-midi. Pour l’instant, le pont de l’ascension n’est plus envisagé.

Les représentants de la FSU au CTSD


Déclaration FSU au CTSD du 5 septembre 2012

Monsieur le Directeur Académique, Les attentes des personnels de l’Éducation Nationale sont grandes dans les Deux-Sèvres en cette rentrée. Les promesses de notre nouveau Ministre de l’Éducation laissent espérer un changement radical de politique en matière d’Éducation. Après plus d’une décennie de coupes sombres, de réductions de postes, d’augmentations d’effectifs, de gestion des élèves à l’unité près, de multiplication des contraintes administratives de tous ordres imposées aux professeurs, après avoir sacrifié la formation initiale des nouveaux entrants dans la profession, ainsi que la formation continue. Enfin un changement de cap semble s’amorcer. Pendant bien des années, vous avez été un des vecteurs de cette politique que nous dénoncions sans cesse. Nous voulons croire aujourd’hui que vous saurez mettre en place avec brio les moyens que nous espérons dans une nouvelle donne politique en veillant à ce que notre département ne soit pas oublié.

Pour le 1er degré, nous regrettons encore votre renoncement à remettre des postes dans les RASED. Cette injustice faite aux élèves en difficulté de notre département ne nous permettra pas d’avoir une rentrée sereine comme aurait pu le laisser espérer le nouveau discours de notre ministre. Nous attendons toutefois que l’administration donne un signe fort aux collègues en ne fermant aucune école lors de ce CTSD surtout au regard de la réserve dont vous disposez.

Nous souhaiterions que cette année s’ouvre sous le signe du dialogue social. Les premiers signes ne sont malheureusement pas porteurs de cet espoir. En effet, lors de réunions des directrices et directeurs, les IEN sont revenus sur le tableau des 108 h que les collègues doivent à nouveau remplir. Pour le SNUipp-FSU 79, c’est NON ! Les collègues font largement leur travail et n’ont pas à justifier ces 108 h. Le SNUipp-FSU 79 appelle l’ensemble de la profession à ne pas remplir ce tableau.

La refonte de l’école semble à l’ordre du jour. Des consultations sont prévues, dont une en Deux-Sèvres le 12 septembre. Le SNUipp-FSU espère que ces réunions vont se multiplier. Il n’est pas envisageable qu’une nouvelle réforme puisse être décidée sans la consultation massive des enseignants. Le SNUipp-FSU avec la FSU prendront toute leur place dans ces consultations et avec la profession pèseront pour l’amélioration de notre système éducatif au profit de tous les élèves, et en particulier de ceux qui sont les plus en difficulté.


Documents joints

Word - 66.5 ko
Word - 66.5 ko

Navigation

Articles de la rubrique