Groupe de travail "Echange PES" : Compte rendu

vendredi 9 février 2018
popularité : 5%

Le Groupe de travail concernant les échanges PES, à la demande du SNUipp-FSU, a eu lieu ce matin. Nous avions déjà obtenu des échanges PES en juillet.


Rappel des priorités :

- dossier MDPH

- rapprochement de conjoint avec enfant (classer d’abord au nombre d’enfants)

- convenances personnelles.

Tous les départements doivent rester à l’équilibre.

Les demandes :

31 PES demandaient un changement de département intra-académique : dont 18 pour rapprochement de conjoint et 13 pour convenances personnelles


  • 7 collègues de la Charente demandaient à sortir dont :

- 6 pour intégrer la Charente-Maritime
- 1 pour intégrer la Vienne

  • 16 collègues des Deux-Sèvres demandaient à sortir dont :

- 5 pour intégrer la Vienne
- 10 pour intégrer la Charente-Maritime
- 1 pour intégrer la Charente

  • 8 collègues de la la Vienne demandaient à sortir

- 6 pour intégrer la Charente
- 2 pour intégrer la Charente-Maritime


  • aucun collègue de la Charente-Maritime ne demandait à sortir

Les résultats :

 2 collègues ont obtenu satisfaction par échanges bi-latéraux :

 

Charente - Vienne


Le SNUipp-FSU a demandé à ce que les demandes des PES non satisfaites soient étudiées au moment de la phase d’Ineat/Exeat.


Contactez les sections départementales du SNUipp-FSU pour connaître vos modalités d’affectation pour le mouvement départemental :

- Charente 05 45 95 48 09

- Vienne 05 49 01 36 71

- Charente Maritime 05 46 42 52 26

- Deux Sèvres 05 49 73 12 52


Vos élus du SNUipp-FSU ont de nouveau dénoncé le manque de possibilités de mobilité chez les PES, tout comme chez les titulaires.
De plus, cette année, le recrutement de nombreuses listes complémentaires a ajouté à l’injustice des mutations. Mme. la rectrice avait en effet refusé de rouvrir les nouveaux postes aux listes principales.

Nous avons donc renouvelé notre demande pour l’année prochaine.Nous avons également demandé que ces collègues puissent participer à la phase des ineat/exeat à la fin de l’année scolaire.