Une grille indiciaire inacceptable

vendredi 5 février 2021
popularité : 6%

Avec l’augmentation du SMIC, le SNUipp-FSU dénonce une grille de rémunération inacceptable avec un nouvel écrasement "à la base".

En effet, à partir du 1er janvier 2021, avec l’augmentation du SMIC, il y aurait même une inversion puisque l’échelon 1 passerait en dessus de l’échelon 2 ….

voir ici la nouvelle grille

PDF - 47.8 ko


Le SNUipp-FSU milite donc pour :
  • une amélioration immédiate du cadre de rémunération des AESH ce qui passe par une refonte de la grille,
  • un rehaussement de tous les indices
  • la création de niveaux intermédiaires.
Il nous semble également essentiel de mettre en place un passage d’échelon plus rapide, et surtout, de créer un véritable corps de fonctionnaires de catégorie B avec une rémunération et des perspectives de carrière dignes de ce nom.

De plus, si cette grille indicative a vocation à garantir un minimum salarial, il faut rappeler que rien n’interdit à un employeur de fixer la rémunération initiale à l’échelon qu’il souhaite, notamment au regard de l’expérience passée de l’agent.

Mais sommes nous bien sûr·e·s que les entretiens de carrière sont bien effectués pour les AESH, vaste question….

Attention : l’ employeur ne peut rémunérer un·e agent·e en-dessous de cet indice du SMIC : il doit soit faire un avenant au contrat soit verser à l’agent·e une indemnité différentielle compensatrice...et dans tous les cas, ajuster l’indice lors d’un renouvellement de contrat. Si tel était votre cas, n’hésitez pas à nous contacter. 




Navigation

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2021

 

<<

Septembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

Carte scolaire

jeudi 10 novembre 2016