Compte-rendu audience DASEN

mardi 2 février 2021
popularité : 19%

Compte-rendu audience DASEN


Les représentants du SNUipp-FSU 79 on été reçus en audience par le DASEN le lundi 25 janvier.

Cette audience a fait suite à un courrier envoyé la semaine précédente dans lequel nous interrogions le DASEN sur plusieurs points.

Au cours de ce rendez-vous en visio, le DASEN nous a appris l’arrivée imminente d’une nouvelle IEN Adjointe dans notre département. Madame Nedellec Magali, ancienne IEN ASH dans le 76.

Concernant la situation sanitaire, nous avons demandé et obtenu du DASEN que des autorisations de déplacement après 18h soient données aux enseignants. Normalement, les IEN devaient envoyer dans les écoles des modèles d’autorisations signées de la main du DASEN. Si ce n’est pas le cas, merci de nous faire remonter les informations.

Nous avions aussi interrogé le DASEN sur l’utilisation des salles communales pour les temps de motricité en maternelle. Des discussions étaient en cours avec la présidente de l’association des maires du département. Il est demandé aux enseignants qui rencontreraient des difficultés à ce sujet à prendre contact avec la DSDEN. Nous vous invitons aussi à nous mettre dans la boucle afin que nous puissions vous aider.

Les masques qui avaient été fournis après le scandale des masques DIM sont, selon les services du rectorat, suffisamment fiables pour être utilisés, même avec les risques que présentent les variants du virus.

Concernant la campagne de soi-disant dépistage massif des enseignants, le DASEN reconnaît un « bug » dans la communication à destination des enseignants. En effet, aucun mail n’a été envoyé dans les boites académiques. Il fallait se connecter sur l’intranet pour avoir l’information que cette campagne se mettait en place. De plus, les plages horaires proposées ne sont pas compatibles avec les horaires de travail des enseignants du premier degré. Le DASEN nous a dit souhaiter permettre le dépistage dans les écoles, en élargissant l’accueil périscolaire dans les écoles qui le demandent à une date précise et en s’organisant avec les élus locaux . Nous sommes dubitatifs quant à la mise en place effective de cette proposition.

Concernant les règles de fermeture de classe ou d’établissement et de cas contact, à l’ouest, rien de nouveau. Il est très compliqué d’avoir une règle claire, étant donné que les décisions reviennent entre les mains de l’ARS. Nous avons expliqué au DASEN que les enseignants avaient du mal à comprendre, et que cela était générateur d’angoisse. Il en est conscient mais a peu de marges de manœuvre.

Nous avons demandé comment étaient accompagné les stagiaires enseignants qui vivent une entrée dans le métier bien difficile. En effet, ils n’ont plus la possibilité de se rencontrer au sein de l’INSPE, mais doivent malgré tout gérer une classe à mi-temps. Le DASEN nous a dit mettre en place un accompagnement renforcé de ces collègues. Nous ferons le tour des écoles où ils sont en poste afin de nous en assurer, mais aussi de rencontrer ces collègues et de les aider le cas échéant à mieux appréhender cette année scolaire.

Concernant les jeunes contractuels qui eux, n’ont eu que 2 jours de formation avant d’être mis dans une classe, il y a de fortes chances selon le DASEN que leurs contrats soient renouvelés, mais sans aucun perspective pour eux d’intégrer l’éducation nationale à terme, et sans plus de formation que cela. Certains d’entre eux sont en binôme avec un enseignant placé en ASA, et d’autres font office de remplaçant.

La carte scolaire qui se déroulera après les vacances aura certainement lieu en visio. Nous avons demandé au DASEN à pouvoir être destinataires des documents avant les vacances afin de pouvoir anticiper au maximum. Il s’est engagé à nous les fournir avant les vacances ou en tout début de vacances. Affaire à suivre …

Nous avions aussi écrit au DASEN pour lui faire part de notre colère face aux absences de réponses de la part de notre administration. Il s’est encore une fois engagé à nous répondre plus rapidement à l’avenir et à nous rassembler en intersyndicale afin de balayer les questions que les représentants des personnels pourraient avoir à poser. En effet, au SNUipp-FSU, nous ne sommes pas des adeptes des audiences en huis clos, et nous préférons largement pouvoir aborder les questions de représentation des personnels en instance. A défaut de cela, des réunions en intersyndicale nous semblent plus porteuses.

Nous avons redemandé au DASEN ce qu’il en était du groupe de travail AESH qu’il nous avait dit vouloir réunir mi-novembre et qui pour l’instant, n’a pas eu lieu.

Il ne semble pas très satisfait du fonctionnement des PIAL qui selon lui, peuvent être un bon dispositif. Il recevra les pilotes PIAL après les vacances, suivi d’une autre réunion avec les coordonnateurs et vers mars réunira des représentants AESH. Nous dénonçons ce système depuis leur création et sommes impatients d’avoir enfin un bilan.


Agenda

<<

2021

 

<<

Avril

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois