Covid : tous les voyants sont au rouge

mardi 30 novembre 2021
popularité : 13%


COMMUNIQUE DE PRESSE du SNUipp-FSU


Alors que le pays entre dans une 5ème vague épidémique fulgurante, notamment chez les enfants d’âge primaire, et que le variant Omicron fait son apparition, le ministre de l’Education nationale a décidé d’alléger le protocole sanitaire. Pourtant depuis la semaine dernière tous les voyants sont au rouge et le point sanitaire du 26 novembre fait état d’une situation alarmante.

Les cas positifs sont en hausse de 100% et dépassent la barre des 20
000 cas, les cas positifs personnels augmentent dans la même proportion. 8 890 classes,
essentiellement dans l
e premier degré, sont fermées, soit une hausse de près de 120% en une semaine.

Le nouveau protocole, qui entre en vigueur
aujourd’hui, ne permettra pas de protéger l’école et la société.

En effet, un élève cas contact testé négativement le lendemain de la
découverte du premier cas positif dans une classe peut s’avérer positif jusqu’à deux jours plus tard
et contaminer entre
-temps les autres élèves. C’est de cette situation et donc d’une indiscutable hausse des contaminations que prémunit la fermeture immédiate de
classe et le retour à l’école une semaine plus tard suite à un test négatif.


Par ailleurs, la mise à jour de la Foire aux questions précise dorénavant qu’en
l’absence de présentation d’un test négatif, les élèves « bénéficient de l’apprentissage à distance ». Or, les enseignants et enseignantes des écoles ne peuvent en même temps accueillir les élèves au fil de l’eau sur présentation d’un test négatif et maintenir le lien scolaire avec les autres élèves restés chez eux.

C’est pourquoi le SNUipp
-FSU s’adresse au ministre aujourd’hui pour lui demander solennellement de revenir sur cette décision hâtive qui répond plus à des considérations économiques et sociales qu’à un enjeu de santé publique. Il donne également la consigne aux personnels enseignants de privilégier bien évidemment la classe « en présentiel » au maintien du “lien scolaire” avec les élèves ne pouvant être accueillis à l’école.

Après p
lus de 65 000 cas confirmés de Covid chez les élèves et 4 000 chez les personnels depuis le début de l’année scolaire, il est grand temps de mettre la santé au cœur des préoccupations  !

Paris, le 29 novembre 2021


Documents joints

point sanitaire au 26.11.21
point sanitaire au 26.11.21
courrier envoyé à JM Blanquer
courrier envoyé à JM Blanquer

Brèves

Se syndiquer en ligne

vendredi 6 septembre 2019

Je clique !

Je me syndique !

local/cache-vignettes/L120xH74/jemesyndique6474-ff7dd.jpg

Je me syndique au SNUipp-FSU !

jeudi 5 septembre 2019

PDF - 254.4 ko

Bulletin 2021 -2022

Remplacement

vendredi 13 décembre 2013